Zam-Ké
Togo
Sacs et accessoires upcyclés et durables fabriqués à partir de bâches recyclées et de plastique recyclé.
Zam-Ké est un projet togolais qui a vu le jour en janvier 2011. Il a été créé et développé par une jeune femme togolaise pétillante et très dynamique Aimée Abra Tenu, dans une vraie démarche sociale, éthique et éco-responsable.

Zam-Ké signifie Utilise-moi encore en mina, un des dialectes les plus parlés au Togo. Tous les articles de Zam-Ké sont entièrement conçus et réalisés à partir de matières plastiques recyclées.
Métamorphosés, plusieurs millions de sachets plastiques et de bâches publicitaires usagées quittent les rues du Togo et débutent une nouvelle vie à vos cotés !

L’objectif est extrêmement ambitieux : collecter et réutiliser 2 millions de sachets en plastique par jour : ce sont les sachets Pure Water, qui contiennent l’eau potable et qui sont massivement consommés au Togo (2 millions de sachets jetés par jour !). A ce jour, plus de 300.000 sont recyclés par mois et ce chiffre est en constante progression…

.

L’éthique du Social Business

Les raisons d’être de Zam-Ké sont multiples : protéger l’environnement, créer et garantir des emplois, valoriser l’artisanat togolais, développer une mode éthique et responsable, contribuer à l’éducation des jeunes, participer à l’autonomisation des femmes, protéger les populations vulnérables…. Les projets sont multiples et Zam-Ké s’est très vite développé, tout en cherchant à concilier éthique et pratique du business, selon les 7 principes du Social Business : L’entreprise a une vraie responsabilité sociale et son activité apporte des solutions concrètes aux problèmes qui menacent les populations : lutte contre la pauvreté, assainissement, accès aux soins et aux technologies, protection de l’environnement… L’entreprise arrive rapidement à l’autonomie financière Les investisseurs ou prêteurs solidaires récupèrent le montant de leur investissement mais ne perçoivent aucun dividende Les profits réalisés par l’entreprise sont réinvestis et servent des objectifs sociaux L’entreprise est respectueuse de l’environnement Les employés sont payés au prix du marché et disposent de meilleures conditions de travail Tout le monde peut devenir prêteur solidaire et investir dans le Social Business afin de contribuer au développement de solutions économiques, durables et équitables

Zam-Ké emploie plus 50 personnes à travers le Togo, en majorité des femmes et des jeunes (Zam-Ké oeuvre pour l’autonomisation des femmes), qui collectent, lavent, découpent, dessinent, créent, fabriquent et expédient les sacs et accessoires recyclés à travers le monde.
L’entreprise travaille de surcroît en coopération avec les détenus de la prison de Lomé : contre une rémunération, ils aident à produire les sacs et accessoires recyclés à partir des sachets plastiques récoltés.

Récompensés par le Fond pour l’Environnement Mondial du Programme des Nations Unies pour le Développement, Zam-Ké fabrique artisanalement des articles de qualité réalisés selon une véritable logique de développement durable.

l’ONG STEJ

L’ONG STEJ (Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus) est une ONG laïque de développement à but non lucratif, ne prenant part à aucun débat politique, intervenant en zone semi-urbaine et rurale au Togo. Les profits réalisés par Zam-Ké permettent de financer les projets solidaires et de développement durable de STEJ, en faveur de l’environnement (notamment la collecte des déchets plastiques), de l’éducation des jeunes et de l’autonomisation des femmes.